Copyright © 2014-2021 Murielle Gagné Journaliste/Freelance

La célèbre lampe TIFFANY : une petite histoire de vol d’invention

Archives

Pendant des décennies, Louis C. Tiffany – propriétaire des Studios Tiffany – s’est autoproclamé l’inventeur de la lampe Tiffany, symbole d’élégance du luminaire maison.

Il s’est également approprié les autres créations dérivées de la technique de vitrail Tiffany.

Ce qui a légitimé ses prétentions fut la perte des documents originaux peu après la fermeture de son entreprise, au début des années 1930.

On devra attendre jusqu’en 2006 pour que Clara Wolcott Driscoll soit reconnue officiellement l’inventrice de la technique de vitrail Tiffany – soit le traitement du verre avec le plomb (Tiffany glass) – et la designer de la lampe du même nom, brevetée en 1895.

Cette reconnaissance est attribuable aux recherches fastidieuses de 3 spécialistes émérites : M. Eidelberg, professeur d’histoire de l’art, N. Gray, chercheuse indépendante et M. K. Hofer, conservatrice des arts décoratifs à l’Historic Society of New York.

Cette équipe a répertorié 30 lampes portant sa signature et de nombreux bijoux, accessoires de bureau et de boudoir. Les créations originales de Clara Wolcott Driscoll se caractérisent par l’utilisation d’ornements somptueux et de motifs inspirés de la nature. Celles-ci sont parmi les plus emblématiques des Studios Tiffany. C’est également elle qui a intégré l’éclairage au kérosène dans la lampe, puis l’électricité.

Vingt ans à l’emploi de la société, cette inventrice occupa différents postes dont celui de cheffe du département de la coupe du verre de plomb, une équipe d’une vingtaine de designers exclusivement féminine nommée « Tiffany Girls ».

On souligne que les femmes mariées et celles dites fiancées étaient de facto licenciées ; elle-même a dû «s’absenter», en 1889 et 1909, à cause de 2 mariages.

En 2002, le rôle de cette inventrice et designer industrielle fut le sujet prédominant du document, « Tiffany Desk Treasures », de G. A. Kemeny et D. Miller. Trois autres livres plus romancés racontent la vie et la carrière de Clara Wolcott Driscoll (1861-1944).

________________________

Extrait de mon bouquin INVENTRICES …de tout âge …de tout lieu, sous le thème Utilitaires maison.

Catégories

Archives

Journaliste indépendante

Follow S C I E N C E S . . . en bref on WordPress.com
%d blogueueurs aiment cette page :