Copyright © 2014-2021 Murielle Gagné Journaliste/Freelance

Obésité ! Enfin le pourquoi et le comment

Archives

th (39)On connaît maintenant les causes de l’obésité et les solutions pour y remédier. C’est ce que démontrent les travaux d’équipes scientifiques de la MIT et de l’université Harvard.

Ils ont identifié une cellule voisine du gène-clé de l’obésité nommé FTO (masse grasse, appétit et comportements associés) qui, en s’infiltant dans son environnement, perturbe à différents degrés le mode de stockage d’énergie de la nourriture. Ce qui a comme conséquence directe de transformer le tout en matière grasse. La combustion naturelle ne se fait plus, sinon difficilement.

Les scientifiques affirment que ce mécanisme est réversible. Grâce à leurs nouvelles données, un médicament approprié – sans être la panacée – offrira une solution à plusieurs volets. Ainsi de nombreux cas mieux ciblés – du surpoids à l’obésité morbide – pourront être contrôlés et parfois curables.

Cette découverte qu’on reconnaît dans le milieu de la recherche comme « un tour de force » aidera sans nul doute à contrer l’épidémie d’obésité qui sévit actuellement partout dans le monde. Encore quelques étapes à franchir avant l’obtention du brevet officiel et la mise en marché.

États-Unis, Mexique, Australie, Grèce, Angleterre et Slovaquie ne sont que quelques pays dont la population répertoriée obèse dépasse les 20 %. Les maladies tributaires de l’obésité sont à la hausse – crises cardiaques et AVC, diabètes de type 2 entre autres.

La pensée unique sur l’obésité « manger moins, marcher plus et vite » ne s’applique plus. Très bientôt, il faudra revoir les plans d’amaigrissement diètes, workouts, barres repas légers et autres bidules minceurs. Mais plus spécifiquement la gamme de médicaments pharmaceutiques et naturels actuellement prescrits et peut-être diminuer les chirurgies bariatriques.

L’obésité a été reconnue comme une maladie en 1997 par l’Organisation mondiale de la santé.

http://www.hsph.harvard.edu/research

http://www.NEJM.org       New England Journal of Medicine

Marqué : , , ,

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Catégories

Archives

Journaliste/Freelance

Follow S C I E N C E S . . . en bref on WordPress.com
%d blogueueurs aiment cette page :