Copyright © 2014-2021 Murielle Gagné Journaliste/Freelance

Les personnes âgées et la techno hyper serviable

Archives

50961262-infographies-3d-de-la-technologie-domotique-intelligente-appareils-intelligents-image-miniature-dispLa domotique est devenue depuis quelques années la solution idéale pour offrir un chez soi ultra fonctionnel et sécurisé aux personnes âgées qu’elles soient isolées ou fragilisées par la maladie ou tout autre handicap. Aidant technique hyper serviable, la domotique facilite sans contredit le maintien à domicile, un service en demande croissante compte tenu du vieillissement des populations.

« Domus » pour domicile, « tique » pour technique, la domotique forme un amalgame de technologies de pointe qui vient soutenir et améliorer la sécurité des gens âgés dans leur vie quotidienne. Il n’y a pas si longtemps, cette techno sophistiquée desservait exclusivement le secteur commercial. La raison première étant des coûts d’implantation trop élevés. Cependant, l’industrie a su élargir son champ d’activités et produire des systèmes grand public à prix abordables.

Ainsi, la domotique – qui conjugue automatisation et programmation – permet le contrôle d’une multitude de fonctions, peu importe le type de résidence. Il suffit d’interconnecter quelques appareils électroniques, et voilà. Un système domotique prend en charge l’entièreté de vos besoins et de votre sécurité.

Services domestiques, services médicaux, services de mobilité, la domotique met à th (4)l’avant scène des applications assistées touchant l’ensemble des utilitaires maison. Tout pour faciliter et optimiser les gestes coutumiers – télécommandes pour les différents accès portes et fenêtres, les appareils audio-visuels, le balisage lumineux instantané des lieux de passage jour et nuit, la minuterie, la chaise escalier, l’ascenseur et ainsi de suite.

Parmi d’autres aidants intelligents, il y a la stabilisation du thermostat dans chaque pièce, le monitoring des allées et venues – captation de tout bruit inhabituel ou absence de mouvement par une caméra reliée à un ordi, une tablette ou un téléphone mobile.

th (17)La téléassistance est sans doute l’un des systèmes domotiques les plus répandus. Aussitôt activée démarre une communication avec un membre du service grâce au mini boîtier vocal intégré dans la ligne téléphonique. Un autre moyen sécurisant, autant pour les gens âgés, les clientèles vivant seules ou isolées, est le fameux « bouton panique » – bracelet, médaillon, porte-clé. Ce dépannage simple et immédiat rassure à la fois les personnes usagères et leurs proches, s’il y a lieu.

On inclura un protocole d’alarme extérieur/intérieur activé par un groupe de senseurs déclenchant l’opération urgence secours. L’invasion du domicile reste le type d’agression dont sont trop souvent victimes les personnes âgées.

Du côté médical, la domotique propose en continu des applications aussi innovantes les unes des autres. Qu’il s’agisse du poids/personne connectée qui enregistre le suivi, les patchs santé qui inscrivent des infos de base – rythme cardiaque, respiration, température, sommeil. Il y a aussi le pilulier assisté qui enclenche des alertes sonores et visuels au moment de la prise de médicaments. Il avertit la personne concernée et le moniteur à distance.

La domotique présente une gamme d’applications allégeant les services d’accompagnement. Les gouvernances de résidences, intermédiaires et de transition, automatisent de plus en plus leurs interventions. On tend à exploiter toutes les opportunités pour temporiser, en autant que faire se peut, les sentiments de d’insécurité et d’inquiétude des clientèles desservies.

1f1de70d-903d-38bf-b3d8-5eceaf20b94cPour l’installation d’un système domatique peu onéreux, on propose la solution sans fil, surtout si l’on est locataire. Le contrôle reste souple parce qu’il requiert seulement un ordinateur. Le déplacement des appareils se fait donc sans contrainte.

Dans le même ordre, il y a la solution câblée. Très facile aussi à mettre en place compte tenu que chaque appartement, chaque maison dispose d’un réseau électrique câblé. Il s’agit de repérer les prises raccordées pour obtenir un montage domotique sans problème, fonctionnel et sécurisé, selon vos attentes.

On reconnaît que la domotique résidentielle bonifie de façon significative la qualité de vie de millions de personnes âgées et d’autres millions vivant seules ou à mobilité réduite. Les services liés au maintien et à la sécurité optimale chez soi ne peuvent que se modeler sur les applications haute technologie ultra performantes de la domotique.

 

 

Marqué : , , , , , , ,

Catégories

Archives

Journaliste/Freelance

Follow S C I E N C E S . . . en bref on WordPress.com
%d blogueueurs aiment cette page :