Copyright © 2014-2021 Murielle Gagné Journaliste/Freelance

En Floride, les dolines ( sinkholes ) ravagent toujours et partout

Archives

170715_gma_oquendo1En Floride, on s’inquiète de plus en plus de la prolifération des dolines ( sinkholes ). Phénomènes naturels, ces trous toutes dimensions s’ouvrent un peu partout sur la territoire de la péninsule vacances-soleil des Amériques.

Les dolines frappent autant la propriété résidentielle que commerciale, forment des ouvertures béantes dans la chaussée, les terres agricoles, les parcs et lieux de villégiatures.

Aux dimensions de plus en plus « extraordinaires », on craint qu’elles viennent détruire des quartiers urbains, des banlieues, des écoles, des hôpitaux, etc. Leur étendue varie de quelques centimètres ou pieds à plusieurs milliers de mètres carrés/centaines d’acres. Quant à leur profondeur, cela peut dépasser les 30 mètres/100 pieds.  Les dolines présentent différentes formes : soucoupes, cones, murets verticaux, étangs naturels.

En 2014 environ 7 000 dolines ont été rapportées. Soit 3 fois plus qu’en 2010 au nombre 2 400. L’inquiétude manifeste des communautés flloridiennes se justifie d’autant que les dolines sont plus meurtrières qu’auparavant. Des gens ont été engloutis sans jamais être retrouvés. S’ajoutent les dommages aux habitations qui parfois déstabilisées, souvent détruites crèvent le budget famlial. Les sols rognés sont renfloués à des coûts exorbitants que doivent assumer les administrations locales.th-22

Pourquoi de tels phénomènes se manifestent-ils davantage en Floride qu’ailleurs aux États-Unis ou dans le monde ? Parce que l’entièreté de son sous-sol est composé de roches carbonatées empêchant la terre les recouvrant d’offrir une couche durable, permanente.

Il faut rappeler que les dolines font partie des types de reliefs karstiques – processus d’érosions liés à l’altération chimique et la dissolution du calcaire ou de la dolomite. C’est ce qui explique pourquoi on y retrouve, entre autres, de nombreuses grottes, des systèmes naturels de drainage souterrain, des cours d’eau en voie de disparition et mêmes des lieux touristiques ayant transformé les séquelles d’une doline en attraits.th-50

Il y a quelques temps les autorités de la Floride ont sollicité les services de la NASA, particulièrement l’utilisation de leur technologie InSar. Hyper capteur radar à télécommande interférométrique intégré dans les satellites et drones de la NASA, il détecte les mouvements et les élévations de terrain aussi minimes soient-ils.

Véritable échographe de la terre, il est déjà à l’oeuvre en Louisiane pour surveiller des effondrements potentiels le long des côtes du golfe du Mexique. Ce type de radar, souligne-t-on, peut repérer une doline en formation à cause de ses mouvements de surface uniques.

th-48Sans être la solution miracle, l’InSar est un outil de détection de dolines inespéré. Il se transforme en un système d’alerte des plus efficaces. Ses impacts seront immédiats. Il diminuera bien sûr les dommages matériels mais prioritairement évitera que le pire ne survienne, les pertes humaines. On cible également un autre objectif, réduire le nombre de cette catégorie de catastrophes et ce faisant, appaiser l’inquiètude des  populations floridiennes.

th-52

772813548ce9fe4fbfac3ad1c478b541-1

th-58

 

 

 

 

http://www.dep.state.fl.us

Catégories

Archives

Journaliste/Freelance

Follow S C I E N C E S . . . en bref on WordPress.com
%d blogueueurs aiment cette page :